Forum de l'association de jeux de rôles, GN, Trollball (et bien plus), Épées en Mousse et Têtes de Troll
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ville: Arménon et Gérion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kowoo

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 28/10/2014
Age : 21
Localisation : Metz

MessageSujet: Ville: Arménon et Gérion   Ven 22 Mai - 18:27


Armenon et Gérion

Ville jumelles, villes rivales

Prospères et riches, indétronables
De l’Eden vous faites le charme
Complémentaires en tout point
Dans l’Eden vous ne faites qu’un

Vous êtes restées pendant longtemps
Deux soleils rayonnants
Allaitant l’empire de votre sein
Lui assurant un avenir serein

Mais sous cette façade de solidarité
Se cache une profonde rivalité
Armenon a l’avantage naturel
Laurénia lui paie la part belle

A côté Gerion décroît
L’est n’est pas un client de choix
Mais faible d’honneur et forte de génie
Elle s’en sort par la piraterie.

Les risques d’abordages
Diminuent le marchandage
Et sans les richesses de Tillandsia
Armenon ne fait plus le poids

Quand on est voué aux mêmes buts
Profitant des mêmes moyens
Impossible d’éviter la lutte
Jusqu’à ce qu’il n’en reste qu’un.

Arménon et Gérion sont deux villes jumelles, tout comme leurs fondatrices, Eléa et Eloïse, fille de Laurénor.
La première chose qui frappe le visiteur en découvrant les deux villes est leur ressemblance presque parfaite : construites sur les même plans et par les mêmes architectes, même les marins et les voyageurs ont parfois du mal à les différencier.
A cette forte similarité physique s’ajoute une similarité de fonction au sein de l'empire. En effet, bénéficiant toutes deux de terres fertiles, d’un climat doux et d’un accès à la mer, les cités sont chargées d’approvisionner le reste du territoire Eden en ressources par voies fluviales. Elles assurent donc une fonction vitale pour le bon fonctionnement de l’Empire.
Ainsi, Arménon subvient depuis toujours aux besoins des villes du Nord dont la puissante Laurenia (par le fleuve Kanhia) et Gérion livre les villes de l’est (via l’Amà).
Si les deux villes semblent alors complémentaires, solidaires et pacifiques, en réalité il n’en est rien : les deux villes sont profondément rivales.
D’un coté Arménon, commerçant avec la capitale de l’Empire (riche puissante et totalement dépendante de ses ressources), bénéficie d’une richesse croissante qui lui assure un développement exponentiel, tandis que de l’autre coté, Gérion peine à garder des clients dans des villes plus modestes ou qui parviennent déjà a subvenir à leurs besoins.
La seconde vit donc depuis toujours dans l’ombre de la première.
Insatisfaite de cette situation, elle a tenté de développer de nouveaux secteurs au cours du temps afin de relancer son économie. Si certaines tentatives ont échoué, d’autres ont aboutis : c’est le cas des légendaires arbalétriers de Gérion. En investissant dans cette nouvelle technologie meurtrière, la ville s’est bâtie une forte réputation dans le domaine militaire telle qu’aujourd’hui, chaque légion de l’armée impériale possède son propre régiment d’arbalétriers de Gérion. Toutefois, la guerre n’est pas gratuite, et si les l’industrie de l’arbalète a considérablement augmenté la popularité de Gérion elle a également fait chuter son économie.
Alarmée par cette crise, Gérion a récemment pris la décision d’investir dans un nouveau domaine prometteur mais peu honorable : la piraterie.
Déjà influents dans la région, les pirates manquaient néanmoins de fonds, d’hommes et d’armes, ainsi que d’un pieds à terre sécurisé dans le golfe… Etant à même de leur offrir, Gérion leur proposa donc de les soutenir en échange de quoi, ils s'engageaient à piller les navires d’Arménon, reverser un cinquième du butin… et garder le silence.
Avantageux pour les deux partis, ce contrat fit merveille.
L’insécurité du golfe suite aux attaques de pirates a fait fuir la plupart des navires marchands, notamment ceux en provenance de Tillandsia, qui désormais préfèrent le commerce avec Jilde, nouvelle ville en plein essor. Cette rupture soudaine du commerce maritime, accentuée par des pertes économiques considérables en navires et en ressources dues au pillages, a affaibli instantanément Arménon, jamais préparée à ce genre de crise. Si cette situation plaît fortement à Gérion qui profite d’une croissance économique fulgurante, elle est néanmoins en partie à l’origine de la crise que connaît aujourd’hui Laurénia, et l’Empire en général.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ville: Arménon et Gérion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il pleut sur la ville
» A vendre armée tau
» Responsable des niveaux 3 de votre ville, cela vous tente?
» Les 5 armées les plus évoluées technologiquement de 40k.
» Guide pour créer, mener et gérer une armée.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EMTT Forum :: Activités :: GN 2015-
Sauter vers: